Leçon d'éthologie n° 2

Publié le par Akina & Chocolat

Choco carrière 19

J'ai attendu cette journée avec impatience, et tous les jours jusqu'à aujourd'hui je me suis demandée comment cette 2ème séance allée se passer, qu'est ce qu'on allait travailler, etc.......

 

Je suis arrivée 30min avant le début de mon cours, ceci m'a permis de voir la fin de séance d'éthologie d'une amie, mais aussi de pouvoir chercher tranquillement mon bébé au pré! D'ailleurs je ne vous l'ai pas dis la dernière fois, mais cela fait 2fois de suite que Chocolat me sens ou m'entends l'appeler au loin, et vient plus rapidement à ma rencontre alors qu'il mangeait tranquillement son foin! dadaCoeur. La différence des autres fois, réside dans le fait qu'avant je devais parcourir les 3/4 de la distance avant qu'il ne me rejoigne. Alors que là, il me voit et vient directement. Bref je trouve ça vraiment géniale, car notre complicité ne fait que se renforcer naturellement.

 

Ensuite je l'emmène dans la grange où il a l'habitude de manger sa ration tous les matins, afin de le dépoussiérer. Entre temps Mirabelle (ma prof d'éthologie) nous rejoint et me regarde le panser. Elle me demande si ça va pendant cette phase avec mon cheval en règle générale. Je lui explique donc, que je n'aime pas trop cet endroit car Choco remue bcp, qu'il y a énormement de va et vient aussi bien humain qu'animalier (chien, chevaux qui ont finit ou débutent les cours et les chats), que je sens la Tablette plus ou moins nerveuse suivant les bruits de dehors et que j'ai tjs peur qu'une personne se trouvant à côté de lui entrain de panser son cheval se prenne un coup de sabot! Elle déside donc d'entreprendre le pansage à ma place, afin de voir les réactions de mon poulain. Au début tout se passe bien, il est en place, et ne bouge pas de trop. Bon elle lui a quand même mit 3 petits coups de cordelette sur la croupe, pour lui interdire de venir vers elle lorsqu'elle passait la brosse sur les postérieurs. Après ça il est resté tranquille jusqu'au moment où un chat est arrivé à toute vitesse dans la grange et s'est plongé dans les pates de ma grande Tablette ! L'effet a été immédiat, il a "sauté" dans les bras de ma prof, quand le chat à déboulé, puis à tiré au renard pour finir par marcher sur le chat!!! Bref j'ai eu une peur bleu pour mon poulain mais aussi pour le chat qui venait de se faire marcher dessus! Mirabelle a donc profiter de ce vent de panique pour m'expliquer que nous être humain, nous devons canaliser nos émotions et ne pas les laisser apparaitre à notre cheval! Il faut que nous restions "Zen" et "Neutre".

 

Puis après tant d'émotion et comme le coup de brosse était passé, nous sommes parti en direction du rond de longe pour travailler. J'ai donc montrer à Mirabelle les exos que nous avons travaillé après son 1er cours. Elle m'a redonné quelques conseils sur l'arrêt immédiat de Chocolat lorsque je m'arrête puisque j'avais quelques soucis là dessus. Elle m'a remontré comment lui faire faire le déplacement d'épaule car je ne me souvenais plus de comment il fallait procéder et enfin le déplacement des hanches sans que moi je bouge de ma place.

 

Pour l'arrêt, il faut que j'arrive à bien fermer "mes vannes d'énergie" lorsque  je souhaite m'arrêter et qu'il y a eu de ma part un gros dégagement d'énergie dans ma marche OU que je n'ai pas mis suffisament d'énergie dans mon pas et donc de bien plus marquer mon passage à l'arrêt, autrement dit faire des phases descendantes!

Une fois ce voile levé, sur le pourquoi il s'arrête toujours un peu après moi (donc une question de trop ou pas assez d'énergie dans ma marche en longe) et bien j'ai réussi à obtenir de très très bons arrêtes MAIS AUSSI de très très beaux ralenti! Nous étions même synchro à la fin de l'exercice et franchement j'ai ressenti pleinement le moment où j'ai ralenti mon pas et Choco dans la demi seconde qui a suivi a lui aussi ralenti son allure! Et franchement cette sensation de fusion a été extraordinaire!

 

Ensuite nous avons travailler le déplacement des hanches, Choco y arrive mieux d'un côté que de l'autre, et ma prof à un petit avis la dessus mais pour confirmer faut que je fasse intervenir un osthéo! Donc dans l'ensemble c'était pas mal, les choses sont comprises. Puis Mirabelle m'a remontré comment lui demander de déplacer ses hanches, sans que j'ai besoin de bouger. Je vais donc retravailler cette partie là dimanche car ce n'est pas symple je trouve, mais nous allons y arriver . Ainsi que le déplacement d'épaule qui n'a pas pu être travailler par ma faute!

 

Après ces petits rappels qui ont fait du bien à la Tablette et moi même, Mirabelle nous a montré 3 nous exos à travailler:

 

 - Céder à la pression de la longe,

But de l'exo: Habituer le cheval à avoir une faible pression sur le chanfrein et donc d'éviter les tires au renard notamment! Exo super pour Chocolat puisqu'il doit céder la tête vers le bas, et qu'est ce qui se trouve en bas??? De l'herbe . Donc forcement quand l'exos et bien fait et que le cavalier aime son cheval, il fait en sorte de faire céder la tête petit à petit en l'amenant la plus proche possible de l'herbe! Donc lors de cet exo, en plus des caresses il a eu le droit de brouter quelques brins d'herbe joyeux.

 

Conclusion: Exercice comprit, mais à retravailler tout de même!

 

 - Flexion d'encolure divisé en 3 étapes,

But de l'exo: Amener le cheval progressivement vers des exercices pour le débourrage en monte (bon y a une autre raison mais je ne m'en souvient plus! Je sais je suis un boulet).

   

         1ère étape, je me place à sa hauteur d'épaule et lui demande sa tête. S'il me la donne je peux passer à l'étape

         suivante.  

         2ème étape, je lui redemande sa tête mais cette fois ci en le caressant de mon autre main au passage de

         sangle. Si cette étape est aussi ok, je peux donc passer à la dernière. 

         3ème étape, comme les 2 autres fois je lui demande sa tête mais cette fois ci, je lui demande en lui caressant

         avec mon autre main sa hanche. Si ok, alors on recommence mais de l'autre côté!

 

  Bon bien évidement, je n'ai pas mis le détail exacte de l'exercice car pas simple de l'expliquer par écrit!

 

Conclusion: Exercice bien comprit, a retravailler aussi car nouveau!

 

Et enfin nous nous sommes attaqués au gros morceau qui prendra certainement un peu plus de temps à être intégré: Donner les sabots en toute confiance et sans chercher à se défendre.

 

Ah oui j'ai oublié de préciser que lors des récompenses avec les autres exos, j'utilisais le stick et notamment je lui passais sur les jambes mais aussi au niveau des paturons, dans le but de commencer à le désensibiliser. Chose qui a été obtenu, puisque Poulinou ne cherchait plus à lever ou enlever ses jambes lorsqu'on lui passait à ces niveaux là.

 

Donc pour lui demander de lever les sabots et donc exercer la pression, Mirabelle a dans un 1er temps utilisée la cordelette, afin de nous mettre en sécurité. Au début, elle a juste cherchait à obtenir "le céder à la pression", donc dès que Chocolat levait (même si ce n'était qu'à peine) le sabot du sol, hop elle relacher tout. Ensuite, elle a augmenter la durée de la demande à rester le sabot en l'air progressivement. Une fois que l'exercice avec la cordelette, était très bien exécuté elle l'a donc reproduit mais avec la demande de la main. Pour ce faire, elle a débuté au niveau de la chataigne en exerçant un faible pincement si aucune réaction de la part de la Tablette, elle augmentait progressivement le pincement toujours dans le but que Chocolat cède à la pression. A la fin, elle a pu tenir tranquillement le sabot de mon bébé. Ce dernier n'a pas cherchait à se débattre ou quoi que ce soit d'autre! Elle a donc recommencer entièrement cet exercice avec l'autre antérieur et même satisfaction super. Puis lorsque est venu mon tour, il m'a cédé ses 2 antérieurs sans problèmes et j'ai même réussi à lui tenir en main sans refus de sa part joyeuxjoyeuxjoyeux

 

Pour ce qui est des postérieurs, le travail a été un peu différent puisque Chocolat a je pense encore un très mauvais souvenir sur son accident de pré et les soins qui ont suivit. En effet sur le postérieur droit Chocolat a eu bcp de mal à se détendre, il ne cèdait pas facilement à la pression de la corde et a cherchait à s'en déparasser en donnant des coups. Donc dès qu'il cédait la moindre petite seconde, on félicitait. Nous n'avons pas cherché à lui prendre, nous avons juste souhaité qu'il cède. J'avoue que le postérieur droit sera très certainement le plus délicat et difficile à obtenir que les 3 autres! Effectivement, le postérieur gauche a été délicat lui aussi mais il a cédé tout de même bcp plus vite! Bref peut importe le temps que ça prendra, lui comme moi avons le temps mais maintenant nous avons les codes pour se comprendre sur ce point là et surtout dorénavant, je vais le panser dans le rond de longe! Je me suis senti en totale liberté, et rempli de confiance dans cet espace que dans la grange avec les différentes passages. Je pense donc que cela a aussi bcp jouer sur l'attitude de mon poulain. Il a vraiment été super agréable, gentil, coopératif, bref un véritable AMOUR Coeur.

 

Conclusion : A retravailler TOUTES les fois où je viendrais le voir! C'est un exercice qui demande du temps et de la patience!!!

 

Bilan de cette deuxième séance: Je suis toujours autant enthousiate de bosser avec ma prof! Elle est vraiment douce, prend bien son temps pour expliquer/ré-expliquer et même mimer nos "mauvaises" positions .

Quant à Chocolat, tout le long de la séance il n'a fait que machouillé de satisfaction!!! Il était tellement bien, tellement décontracté qu'à la fin de la séance il dormait sur place .

 

 

Mon travail pour la fois prochaine (dimanche et encore je pense que je rediviserai encore le travail), sera donc:

  •  - Revoir le déplacement des hanches sans bouger et le déplacement des épaules
  •  - Flexion d'encolure
  •  - Céder à la pression de la corde
  •  - Travailler la désensibilisation des sabots.

Commenter cet article