Début du travail en liberté

Publié le par Akina & Chocolat

La séance d'éthologie qui aurait dû se passer mercredi après-midi a été reporté à cette après-midi.

 

Le programme du jour: travail en liberté. Super, moi qui souhaite travailler mon cheval de cette façon nous y voilà enfin .

 

Avant de commencer le travail, Choco et moi avons été testé par ma prof après que le licol ait été enlevé. Le test constitait à voir si ma Tablette était bien en ma présence et donc resté près de moi ou au contraire il s'en fichait complètement, et préféré partir brouter un peu d'herbe plus loin.

 

Test réussi, mon Chocobon préfère rester avec moi et s'est laissé caresser de partout en toute liberté joyeux. Donc forcement le test est très concluant et j'étais très contente. Bon en même temps, lorsqu'il me suit de lui même quand il est dans son pré avec de l'herbe autour de lui sans qu'il ne s'arrête pour brouter, c'est qu'il doit être bien avec moi et en plus il vient naturellement vers moi lorsque je l'appelle.rougit

 

Bon la suite du travail n'a pas été si simple, parce que d'une part c'est tout nouveau pour lui comme pour moi donc nous devons nous comprendre, apprendre un nouveau langage (geste et posture) et une fois que l'on s'est comprit je devais arriver à canaliser mon énergie. N'ayant plus de lien physique (la longe), j'avais tendance à tout mettre en énergie et mes demandes étaient trop fortes donc imprécises ou pas claires. Exemple, au lieu de le ramener vers moi, je le chassais involontairement par l'énergie que je lui envoyé.

 

Cela nous a bien prit la séance pour nous comprendre, intégrer les gestes et canaliser l'énergie mais à la fin du travail nous avons atteind l'objectif qui était que Chocolat me suive, que nous marchions côte à côte sans lien physique. Et franchement c'était vraiment géniale comme connection. Biensur y a énormement de boulot à faire, mais pour une 1ere fois à tous les 2, je trouve que l'on s'en est très bien tiré.

 

J'ai pu l'envoyer sur le cercle lorsqu'il n'était plus avec moi, afin de lui donner de l'inconfort et le récupérer lorsqu'il donnait des signes d'acceptation. Lui déplacer les hanches par la suggestion et lui demander en même temps de me suivre, marcher à côté de lui, lui faire changer de sens lorsque j'étais à ses côtés. Bref c'était vraiment bien et j'ai hâte de le retravailler dimanche!

 

Nos liens se tissent et se renforcent à chacune de mes visites et aussi grâce au travail que l'on fait ensemble. Aujourd'hui encore j'en ai eu une preuve, puisqu'à mon arrivé une proprio m'a dit qu'en allant chercher son cheval elle a appellé Chocolat pour qu'il la suive (je pense que ça dois amuser cette personne, parce que je n'y vois pas l'intérer bref), il a fait 3 pas puis c'est arrêté pour remettre son nez dans l'herbe. Je lui ai donc dit que c'était certainement normale puisque l'herbe est bien plus interessante que de suivre une personne ou un autre cheval..............Je me suis donc rendu dans son pré, le vent ne pouvait pas porter ma voix puisqu'il soufflait face à moi. Je pense que Choco à du me sentir ou me voir venir car j'étais encore loin de lui lorsque je l'ai vu relever son nez de l'herbe et marcher vers moi. Il ne s'est arrêté que 2m avant que j'arrive à sa hauteur. Il s'est laissé caresséer puis sans autre artifice je lui ai simplement dit "allez on y va". Mon Choco m'a ainsi suivit jusqu'à la porte. Donc oui, j'aime à penser qu'il me fait confiance et que notre relation devient tjs plus forte. Je l'aime mon cheval.

Commenter cet article