Adoption de Chocolat

Publié le par Akina & Chocolat

Choco

 

Commençons par le vrai début de notre histoire, car avant d'avoir mon bébé, avant d'être propriétaire  pour de bon, j'avais une demi-pension sur un petit cheval de 7ans.


Comment en suis-je arrivée à prendre une DP? Tout simplement parce que je souhaitai me remettre en selle, mais pas sous n'importe quel

les conditions! En effet, j'ai un peu fais une overdose des manèges, des cours à 7-15 cavaliers, des cours répétitifs où l'on a plus la sensation de progression, de changer sans arrêt de monture (il parait que c'est bien pour le cavalier, perso je ne suis pas

convaincu!) et donc de ne pas pouvoir former un couple. Bref, en gros je souhaitai une certaine indépendance, je souhaitai choisir pleinement mon programme (travail ou balade), avoir une vraie complicité avec le cheval et surtt découvrir autre chose!!!

Cette DP a donc commencée vers mi-avril (2010), j'y découvrais un tout autre univers, et une autre approche du cheval. Oui, une autre façon de monter et une autre relation avec le cheval.

Dans un 1er temps, je me suis familiarisée avec un nouveau type d’enrênement. Un enrênement sans mors (ça existe oO !!!), le side pull. Pour moi se fut une révélation, depuis le temps où je ne me sentais pas à l'aise lorsque je mettais le mors dans la bouche du cheval.
Par la suite, la propriétaire m’a montré ce que son cheval savait faire. J’étais plus que bluffée et émerveillée à la fois. Tous ce dont je rêvais étant petite, étaient là à porté de main et se réalisés sous mes yeux. Un cheval longé en liberté, sans aucun enrênement, juste par les positions du corps de la cavalière restait au sol et au son de sa voix. Je rêvais éveillée ! Après les démonstrations et quelques mises au point, j’ai
pu me lancer pleinement dans l’aventure. Je découvrais l'éthologie! Et franchement, cette équitation me correspond bcp plus que la classique.

J’ai tissé quelques liens avec ce petit cheval, mais plus le temps passé et moins je m’y retrouvais. Je n’arrivais pas à m’investir aussi bien que si c’était mon propre cheval, chose que sa propriétaire me demandait. Or pour moi, c’était impossible pour diverses raisons et puis suite à une remarque que j’ai trouvé non justifié, je n’ai vraiment plus réussi à me motiver. C’était même le contraire, ma passion commencée à me dégouter !!! Ca c’était début Novembre (2010).

Entre temps, je m’étais inscrite sur le forum d’une association de sauvetage d’équidé, celui de Cheval Avenir. Cela faisaient quelques mois que je suivais leurs actions de loin, et plus d’une fois je me suis dis et promis qu’un jour je pourrais adopter un cheval venant de chez eux. De plus depuis le mois de juillet, j’avais repéré un de leur protégé (Chocolat). Mais l’adoption n’étant pas à l’ordre du jour, pour moi ce n’était qu’un coup de cœur sans lendemain. Et avant tout, je souhaitai rencontrer du monde, échanger et aider l’association.

Puis au fil du temps avec ma DP, ça devenait de moins en moins possible à mon niveau. Vraiment je ne vivais plus pour mon plaisir, et je finissais par y voir trop de contraire sans que ça soit mon propre cheval ! J’en ai donc parlé autour de moi et bcp m’ont conseillé d’arrêter la DP. Oui mais voilà, arrêter la DP voulait aussi dire, arrêter de nouveau l’équitation, or ça m’étais impossible ! J’ai besoin de ce sport, de cette relation avec le cheval, de
cette complicité ! C’est un équilibre fondamental dans ma vie et rien n’y personne, ne pourra y changer quoi que ce soit !
Et c’est au détour d’une conversation avec mon papa, que l’idée m’est venu : « Si j’étais propriétaire ? », « Si j’avais MON cheval ? ». Et voilà, cette idée était ancrée au plus profond de moi. A tel point que durant 1 mois et j’ai envie de dire, durant nuit et jour, je me suis documentée sur le coût annuel/Trimestriel/Mensuel d’un cheval. J’étais lancée dans divers
devis, assurance, frais généraux des vétos (vaccins…..), pension, parage etc…..Des tableaux Excel, j’en ai fais, avec des configurations différentes. Je n’ai pas lâché le morceau, à aucun moment, car je ne pensais qu’à une chose, si je le pouvais alors j’adopterai Chocolat !

Je me suis donc mise à envoyer des mails à l’association. Afin d’obtenir plus d’information, sur ce joli poulain, mais aussi pour savoir s’il pouvait me convenir. Plus les jours passés, plus les adoptions s’effectués et j’avais qu’une peur, celle que Chocolat trouve une famille ! Alors, pour ne pas louper cette chance et au vu des évènements avec ma DP (j’ai informé la propriétaire que j’arrêtée la DP sur son cheval), j’ai pris le taureau par les cornes. J’ai donc fais savoir de façon plus sérieuse et surtt plus officiel à mes parents et mon copain m’
a décision d’être propriétaire de MON cheval !

J’ai donc eu une grande conversation avec mon chéri, sur comment je voyais les choses avec mon futur compagnon à 4pattes, cb ça me coûterait par mois (sans le moindre pépin), où serait sa pension etc…..Lorsque j’ai eu son approbation et celle de mes parents, je me suis donc tournée de nouveau vers la gérante de l’association pour lui faire
connaître mon souhait d’adopter Chocolat.

Pa
rfois la vie ne tient qu'à un bout de papier et sans ce papier rien ne serait possible ! Pour mon cas j’ai dû attendre 3 jours, pour les recevoir par mail ! Ce fut 3 jours interminables, soit du 26 Novembre au 29 Novembre ! Par ailleurs cela m’a laissé le temps de trouver un transporteur, et ce ne fut pas chose facile. Lorsque j’ai enfin reçus le contrat d’adoption, je me suis empressée de le signer et de le retourner scannés. Puis de verser un acompte. Et le soir même du 29, je voyais sur le fiche de Chocolat : « Réservé à Elina », j’ai cru fondre en larme, tellement heureuse de ce qui se produisait.
Néanmoins le plus dur resté à venir……….Si 3 jours à attendre des papiers à signer, alors qu’est ce que ce fut 2 semaines à attendre son arrivé………Une horreur, et pour éviter tout ennui, ou journée semblant passée au ralenti, j’ai dû pendant 2 semaines, m’occuper l’esprit ! Grâce à ça, les jours sont passés normalement sauf le lundi 13 Décembre 2010, Jour-J, jour de l’arrivé de Chocolat !

Publié dans Chocolat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article