1an que j'ai adopté Choco

Publié le par Akina & Chocolat

Choco 6

 

Le 13/12/11, cela faisait 1 an tout juste que Chocolat arrivait en Isère. Je me souviens de cette journée comme si c'était hier, une journée stressante et palpitante à la fois. Oui mon plus grand rêve aller se concrétiser, je devais propriétaire et pas n'importe comment, en adoptant. Je trouve que ça amène une autre dimension, une plus grande responsabilité et surtout ce n'est pas un acte anodin puisqu'on donne une 2nde chance à un cheval.

Ce jour là (le 13/12/11), ce fut vraiment la journée la plus longue de ma vie, le transporteur m’appela vers les 7h pour m'annoncer que mon p'ti bébé, mon poulain était bien dans le camion et donc qu'il quittait Paris en direction de St Etienne. Et oui Choco fut un petit détour vers le 42 avant d'arriver dans le 38 car je ne sais pas si vous vous souvenez mais il n'a pas voyager seul. En effet Shadow (le frison) fut à ses côté durant les 3/4 du voyage. Lorsque j'y repense, je suis contente qu'il ait voyagé avec un autre cheval, mine de rien il a passé 11h dans le camion donc autant être accompagné surtout lorsqu'on a que 2ans et 7mois Very Happy.

Puis à 18h15, le transporteur me rappelle pour me dire qu'il sera là dans 30min.......encore une demi heure à attendre.......les minutes les plus longues de ma vie et pour couronner le tout la nuit était tombé! 18h45, le camion arriva à la pension et là.............là mon coeur s'est emballer, mon corps se mit à trembler et à danser les claquettes tellement l'émotion était forte. Lorsque je vis le 1er hublot, je ne pu m’empêcher de sauter mais je ne vis rien alors j'ai couru de l'autre côté et j'ai recommencé à sauter.Et là je l'ai vu pour la toute 1ère fois, une petite tête de poulain, une bouille à bisous. Il se tenait là à quelques cm de moi pas perturber, pas inquiet, j'en avais les larmes aux yeux tellement l'émotion était présente. Le transporteur le descendit du camion puis me le donna.

Que d'émotions à ce moment là, je le tenais ENFIN! Enfin il était là, enfin je pouvais le sentir, le toucher. MON cheval celui que j'ai rêver jour et nuit était enfin arrivé cheers. Je le fit marcher un peu pour le dégourdir et les premières sensations fut extraordinaires et révélatrices du futur.......Qu'est ce qu'il était calme, détendu, zen, pas inquiet. Je fut très agréablement surprise par son comportement mais ce soir là, je ne pu en faire plus et je l'amena au box pour la nuit. Il me faudra encore attendre le w-e pour le découvrir pleinement et voir à quoi il ressemblait vraiment. Oui parce que de nuit pas facile de se faire une idée lol!

Le w-e fut long, très long à venir même l'impatience de nöel lorsqu'on est enfant c'était ridicule! Mais lorsqu'il arriva et là l'aventure commença à 2000%.

1an c'est donc écoulé et que d'aventure en une année!

Quelques passages à vide du à son état, qui je dois l'avouer, m'a bcp préoccupé durant 9mois et des remarques pas très sympatjiques mais aujourd'hui j'en .

Mais surtout cette année a été sous le signe de la patience. Oui se fut le maitre mot, celui qui a régit nos activités. Grâce à cette attente et à cette volonté que j'avais de ne pas le monter tant qu'il ne serait pas physiquement prêt, nous avons pu construire une relation particulière et je pense aujourd'hui, ne pas me tromper en disant que cette relation à pied est très forte. Nous avons donc travailler en étho pdt plusieurs mois et je sens que cette base de travail a été des plus positives pour nous 2. D'une part, elle permit d'instaurer des bases essentielles comme le respect mais également de créer un lien, un langage à nous bien précis. Aujourd'hui je le constate, Choco n'oubliera jms les codes même si ces derniers sont de moins en moins utilisé. Mais ils sont là, ils sont en lui et je peux les utiliser à tout moment, il saura y répondre parfaitement. Du fait de cette attente et de ce travail à pied, Choco a pu grandir en toute tranquillité et découvrir son environnement tranquillement lors de nos diverses sorties.

Au fur et à mesure de nos progrès et de notre évolution, notre complicité et notre confiance n'a fait que se renforcer. Jamais lors de nos sorties Choco n'a prit peur en ma compagnie, jamais il ne m'a refusé un pansage ou autre et lorsqu'il s'inquiétait parce qu'il quittait ses copains, un peu de travail à pied pour le mettre avec moi et le pb était réglé.

Je ne cesserais d'être surprise par sa volonter d'apprentissage et sa rapidité d'enregistrement des demandes. Il est resté très volontaire à tout ce qu'on a pu faire ensemble, il n'a jms refusé quoi que ce soit. Je ne parle pas du débourrage tellement se fut un plaisir pour Alain de le travailler et pour Choco d'en apprendre d'avantage. Il a également une rapidité d'adaptation impressionnante, 3 pensions en moins d'1an, se n'est pas rien et il a tjs réussi à se faire des copains et à se faire intégrer (même s'il a tjs des bobos au début, bah oui il est un peu trop gentil!).

Depuis le début, Choco est donc resté égale à lui même, ZEN (c'est le mot qui le résume bien), volontaire, peur de rien. Mais son petit caractère s'affirme un peu plus chaque jour surtt depuis le débourrage.

Je suis passée le voir, forcement fallait absolument que je passe le voir je ne devais pas louper notre anniversaire (bien que je n'ai pas pu le faire comme je l'avais pensé, je vais me rattraper samedi). Nous avons donc passé un super moment ensemble même s'il était très simple. Nous n'avons rien fait de particulier, juste un super pansage de A à Z pendant que Mr mangeait son foin avec des câlins, des bisous puis il a commencé à me tester lors du curage des sabots. Bah oui 2semaines sans me voir, faut bien voir si môman à changé ou pas puis 1an après il faut bien faire un rapport d'évaluation .....Il m'a reprit l'antérieur droit 4 fois, j'ai été patience jusqu'à la 5ème où là Mr a comprit que OUI môman c'est également AFFIRMÉE en 1an de tps et qu'elle ne lâche pas le morceau Twisted Evil. Donc même s'il était vraiment, mais alors vraiment pas content (il couchait les oreilles le bougre) et bien hop on demande à la terreur de reculer. Il m'a fait un peu de résistance, puis à finit par reculer 1sabot avec les bananes tjs couchaient. Donc j'ai continué ainsi, j'alternais le reculé par suggestion et par pression, puis un peu de déplacement des hanches des 2 côtés. Oh Mr m'a fait une tentative de machouillage, oui sauf qu'il avait encore les oreilles couchaient. Nan mais CHOCO, tu crois pouvoir m'avoir ainsi.............donc on redemande de reculer puis immobilité.....bah je pense qu'il a finit par savoir qui était le patron après 1an et surtt qu'il ne faut pas coucher les oreilles lorsque moman demande des choses, parce qu'elle tient bon jusqu'à ce que les oreilles reviennent à la normale. Il a donc pu finir son foin et ses floc tranquillement puis il n'a pas bougé lorsque je lui ai redemandé le sabot bizarrement .

Alors oui Mr est un amour, un cheval d'une extrême gentillesse et d'une générosité sans nom MAIS il est parfois un peu têtu. Enfin que voulez vous, c'est ainsi que je l'aime mon Choco <3 <3 <3. On lui donnerait le bon dieu sans confession mais il ne faut pas non plus trop s'y méprendre

Merci Claude, merci de nous avoir réunit sans toi, sans la confiance que tu m'a accordé tout ça ne serait pas arrivé. Chaque jour est un pur bonheur, être à ses côtés est un plaisir intense, évoluer avec lui est un rêve qui continue de se concrétiser. Je suis en permanence sur mon nuage, il est ma pupille, la prunelle de mes yeux. Mon Choco c'est simplement ma raison d'être, ma moitié, une partie intégrante de mon être. Il est juste ma plus belle raison de vivre

L'aventure va donc se poursuivre pour n'être que plus belle encore quant à notre confiance mutuelle elle évoluera au grès des balades et autres activités tout comme notre complicité. Et peut être qu'un jour ne deviendront un vrai centaure, qui sait Wink .

 

P1020524.JPG

Publié dans Chocolat

Commenter cet article